Comment réparer une erreur 500 sur un site WordPress : Suivez la démarche ! ► Online Vip Consulting
Comment réparer une erreur 500 sur un site WordPress : Suivez la démarche !

Comment réparer une erreur 500 sur un site WordPress : Suivez la démarche !

Système de gestion de contenu (SGC) open source et gratuit, WordPress est devenu une industrie à création de sites et de plateformes complètes et à multiples vocations.

Des sites vitrines au e-commerce en passant par les catalogues en ligne, le CMS le plus populaire de la toile peut par contre présenter des bugs et des erreurs. Celle que redoute la plupart des développeurs est l’erreur 500, surnommée notamment : « erreur interne du serveur ».

Une erreur générique qui surgit pour diverses raisons ? Entre diagnostic et résolution du problème, Online-vip-consulting.com décortique ce message d’erreur sur toutes ses facettes.

Comprendre l’Erreur 500 sur WordPress

L’erreur 500 est souvent accompagnée d’un message indiquant « Internal Server Error » et peut rendre tout  site WordPress inaccessible, ce qui est très pénalisant pour l’entreprise.

Les causes sont multiples puisque cette erreur se produit en général suite à un défaut de plugins, de thèmes, de compatibilité et même d’erreur dans le fichier « .htaccess »au niveau des paramètres du serveur.

Les différentes étapes de diagnostic

  1. Vérification des Plugins et des Thèmes : Commencez par la désactivation de tous les plugins. Si l’erreur disparaît, réactivez-les, de suite, et un par un afin d’identifier celui qui est responsable. Si l’accès au tableau de bord est impossible, vous pouvez passer par le répertoire des plugins via FTP et redonner un nouveau nom au dossier du plugin pour une désactivation temporaire.
  • Revenir au Thème initial (Celui mis par Défaut) : modifiez temporairement votre thème par un autre par défaut (tel que Twenty Twenty-One). Si l’erreur disparaît, votre thème actuel est sûrement à l’origine du problème.
  • Vérification du Fichier « .htaccess » : Les erreurs au niveau de ce fichier peuvent causer des soucis. Renommez-le d’une manière temporaire afin de voir si cela résout l’erreur ou non. WordPress va systématiquement générer un nouveau fichier .htaccess par défaut.
  • Erreurs dans les Fichiers du Noyau WordPress : Parfois, certains fichiers d’installation WordPress peuvent être corrompus, et par conséquent,  provoquer une erreur 500. La réinstallation de WordPress peut être une solution au dysfonctionnement.

Solutions Potentielles

  1. Mises à Jour : Assurez-vous que WordPress est à jour à tous les niveaux. Des mises à jour de correction sont souvent les seules solutions aux différents bugs possibles.
  • Réglage des permissions de fichiers : Assurez-vous que les permissions des fichiers  et des répertoires sont correctement configurées. Des permissions inappropriées causent dans 90 % des cas, de multiples erreurs.
  • Augmenter la limite de la mémoire PHP : Des plugins ou des scripts gourmands en mémoire provoquent facilement l’erreur 500 avec tous ses dérivés. Modifiez le fichier « wp-config.php » et augmentez la limite de mémoire PHP.
  • Vérifier les logs d’erreurs : Consultez les logs d’erreur du serveur afin d’obtenir des informations détaillées sur l’erreur 500. Des logs qui peuvent indiquer la source spécifique du blocage.

Prévention et Bonnes Pratiques

  • Sauvegardes régulières : Effectuez des sauvegardes régulières du site WordPress de votre entreprise afin d’opérer facilement une restauration en cas de problème.
  • Tester les Modifications : Avant d’effectuer des modifications importantes sur la plateforme, testez-les d’abord sur une copie du site WordPress, et ce, afin d’éviter tout problème sur le site en mode production.
  • Utiliser des Outils de Débogage : Des plugins de débogage sont toujours utiles pour l’identification des nombreux soucis sur votre Template WordPress.

Autres dérivés possibles de l’erreur 500 ?

Il existe plusieurs autres erreurs côté serveur que vous pourriez rencontrer. En voici quelques-unes :

Erreur 526 – Invalid SSL Certificate : Cela veut dire que le certificat SSL n’est pas valide ou mal configuré.

Erreur 509 – Bandwidth Limit Exceeded : Cette erreur se produit lorsque la bande passante allouée est dépassée, empêchant le traitement de toute demande supplémentaire.

Erreur 508 – Loop Detected : Cela indique une détection de boucle infinie ; en général dans les requêtes récursives, ce qui peut causer une surcharge du serveur.

Erreur 505 – HTTP Version Not Supported : Cela se produit lorsque la version HTTP utilisée dans la demande n’est pas supportée. Par exemple, si le serveur n’est pas configuré pour répondre à la version HTTP utilisée au niveau de la demande client.

Erreur 501 – Not Implemented : Cela indique que le serveur ne prend pas en charge la fonctionnalité nécessaire afin de répondre à la demande. Par exemple, si une requête HTTP spécifique n’est pas implémentée par le serveur.

Erreur 500 – Internal Server Error : C’est une erreur générique indiquant qu’une condition imprévue s’est produite, sans spécifier exactement la nature du souci. Cela peut être dû à une erreur code, des autorisations incorrectes au niveau serveur, des configurations erronées…

Erreur 520, 521, 522, 523, 524 : Ces erreurs sont généralement liées à des soucis de connexion entre le navigateur client et le serveur web. Les sources sont multiples et peuvent être à cause du pare-feu, d’un temps de réponse un peu long, d’erreurs de configuration DNS…

Pour plus d’informations, suivez l’actualité et les nouveautés Online-vip-consulting.com !